He-Jim-pourquoi-mes-chiffres-de-ventes-ont-ils-baisse.jpg

Hé Jim, pourquoi mes chiffres de ventes ont-ils baissé?

conseil marketing

Avez-vous remarqué une baisse inattendue des demandes ou des ventes des clients?

Si vous avez, vous n’êtes pas seul. C’est un défi que les propriétaires d’entreprise me contactent régulièrement pour obtenir de l’aide. Leur nombre est en baisse, mais ils n’ont rien changé. Et ils cherchent des réponses.

Si cela vous arrive ou si vous voulez empêcher que cela ne vous arrive, la publication d’aujourd’hui contient quelques-uns des coupables les plus courants, ainsi que quelques idées sur ce que vous devriez faire ensuite.

Roulette publicitaire

Cela devient un énorme problème pour les petites entreprises.

Quelqu’un vous surenchérit pour les publicités en ligne (GoogleAds, Facebook Ads etc.). Ainsi, les clients potentiels qui auraient cliqué sur vos annonces cliquent désormais sur les annonces de vos concurrents. Vous pouvez également connaître la même baisse, si un concurrent a créé une annonce plus convaincante.

Dans les deux cas, ils obtiennent des demandes de vos acheteurs ou clients. En 2019, la publicité (achat de ventes) est un moyen extrêmement risqué de faire croître une entreprise. Il nécessite une surveillance constante, consomme un pourcentage indéterminé de vos bénéfices annuels et est extrêmement volatil.

Meilleure concurrence

Un nouveau concurrent agile est arrivé (ou un concurrent existant a engagé une aide marketing spécialisée). En conséquence, vos clients et clients potentiels sont désormais commercialisés de manière experte, avec des messages convaincants, qui attirent leur attention et, dans de nombreux cas, méritent leur coutume.

Par conséquent, un certain nombre de pistes de vente ou de demandes de renseignements des clients qui auraient été les vôtres sont désormais les leurs.

Un concurrent bien financé

Un concurrent bien financé cible vos clients et clients potentiels, avec des frais / prix insoutenables et bas. Ils se sont engagés à perdre de l’argent pendant 2 ou 3 ans, pour gagner autant de parts de marché que possible. Lorsqu’elle est gérée correctement, cette approche peut être extrêmement efficace.

Les entreprises bien financées, des cafés aux prestataires de services internationaux, utilisent de plus en plus cette approche de «dernier rang».

Saut de proposition de valeur

Un concurrent (ou nombre de concurrents) a trouvé un moyen d’augmenter considérablement la valeur de ses produits ou services.

Donc, même si votre qualité est aussi bonne que jamais, elle n’est plus aussi convaincante, par rapport à la concurrence nouvellement améliorée.

Et ensuite?

Il y a beaucoup plus de facteurs externes, qui peuvent vous faire subir une baisse prolongée et dommageable de l’activité. Ce ne sont littéralement que quelques-unes des plus courantes. La clé est de faire des recherches. Identifiez ce qui se passe, puis mettez en place une stratégie pour le surmonter.

Le meilleur conseil ici est le suivant: soyez proactif.

Par exemple.

  • Réduisez ou éliminez massivement votre dépendance à la publicité payante.
  • N’attendez pas qu’un nouveau concurrent agile se présente avant de chercher à augmenter votre valeur sur le marché… faites-le maintenant.
  • Construisez un mur de sécurité financière autour de votre entreprise afin de pouvoir résister à un concurrent bien financé.
  • Et devenez un observateur engagé, afin que vous sachiez exactement ce que vous affrontez.

C’est toujours un bon conseil. Mais avec les signaux d’alerte économiques provenant des États-Unis, d’Europe et d’ailleurs, il est plus important que jamais de devenir stratégique avec votre marketing.

Développez votre entreprise avec mon Programme de mentorat en marketing! Je peux vous aider à bâtir une entreprise plus prospère, à augmenter vos ventes et à augmenter vos bénéfices. Voici comment ça fonctionne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email