business: Quel est le problème? | Blog marketing de Jim

Pour résoudre un problème, vous devez commencer par reconnaître que vous avez réellement un problème.

J’y pensais plus tôt, quand j’ai décidé d’arrêter de dépenser de l’argent avec un fournisseur, qui a apparemment perdu beaucoup de clients récemment. En bref, la qualité du service est passée de juste au-dessus de la moyenne lors de son lancement à en dessous du pair, après 6 mois.

La raison de ce message est que le propriétaire de cette entreprise a partagé quelque chose en commun avec de nombreux fournisseurs de services de faible qualité: chaque fois que vous portiez un problème à son attention, sa réponse automatique était toujours de nier qu’il y avait un problème. Il éliminerait toute rétroaction négative, l’ignorant complètement.

Le défi avec cette approche, c’est que vous ne pouvez pas résoudre un problème à moins que vous ne pensiez en avoir un.

La valeur de la rétroaction

Oui, certains clients ou clients exprimeront des préoccupations qui sont davantage liées à eux qu’à vous ou à votre service, mais tous les commentaires doivent être notés. Par exemple, si les gens vous disent qu’ils ne peuvent pas trouver quelque chose lorsqu’ils visitent votre site Web ou entrent dans votre magasin, la solution n’est pas de supposer que vos clients sont des imbéciles. La solution consiste à corriger l’interface utilisateur (interface utilisateur) ou à repenser la disposition de votre magasin, afin que les gens pouvez trouver des choses facilement.

Il est toujours bon de garder un esprit ouvert lorsque vous recevez des commentaires. Non, vous n’avez pas besoin d’agir sur tout ce que tout le monde dit, mais à moins d’écouter ce que le marché vous dit, vous ne pouvez jamais être bien meilleur que la moyenne.

Développez votre entreprise avec mon Programme de mentorat en marketing! Je peux vous aider à bâtir une entreprise plus prospère, à augmenter vos ventes et à augmenter vos bénéfices. Voici comment ça fonctionne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi